logo_orthoprof Suivez-nous sur Twitter Suivez-nous sur facebook

     


"si" ou "ci" ou "s'y" - Comment ne plus faire la confusion ?

Le cours sur la difficulté orthographique

S'y

s’y : pronom personnel "se" (e élidé devant une voyelle) à la troisième personne du singulier ou du pluriel, suivie du pronom ou adverbe y. y signifie ou à cela.
s’y est toujours suivi d’un verbe : « On ne s’y fera jamais ».
On peut le remplacer par m’y ou par t’y.
Il s’y est laissé prendre.
Je m’y suis laissé prendre.

Si

si : conjonction.
Il peut introduire une subordonnée complétive : « Je te dirai demain si je viens » ou complétive interrogative indirecte : « Je me demande si tu viendras ».
Il peut introduire une subordonnée adjointe hypothétique (de condition) : « Si tu mangeais proprement, je ne te reconnaîtrais pas ». Dans ce cas, si a le sens de « supposons que ».
Il arrive que si, introduisant une subordonnée adjointe, prenne plutôt le sens de quand ou toutes les fois que : « Si la température descend sous zéro, l’eau gèle / Quand la température descend sous zéro, l’eau gèle » ; « Si le temps le permettait, nous faisions le tour de l’île / Toutes les fois que le temps le permettait, nous faisions le tour de l’île ».

Pour s’assurer que si est bien une conjonction, on le remplace par une autre conjonction (ou par une locution conjonctive) : que, quand, supposons que.
Je te dirai demain si je viens. - Je te dirai demain que je viens.
Je me demande si vous viendrez. - Je me demande quand vous viendrez.
Si le temps était clair, nous verrions l’île. - Supposons que le temps soit clair, nous verrions l’île.


si : adverbe exprimant l’intensité ou la comparaison.
Il peut être en corrélation avec que (si… que). Dans ce cas, il introduit une corrélative de conséquence : « Elle venait si souvent que nous ne la remarquions plus », ou une corrélative de comparaison : « Il n’est pas si intelligent que vous le dites ».

On peut le remplacer par tellement ou par aussi.
Il n’est pas si grand que nous le pensions.
Il n’est pas aussi grand que nous le pensions.
Il est si grand pour son âge !
Il est tellement grand pour son âge !

Ci


ci : adverbe.
On le trouve après un nom précédé d’un déterminant démonstratif ou après un pronom démonstratif. Dans ce cas, il est relié par un trait d’union au nom ou pronom qui précède : « Je préfère mettre cette robe-ci ».
On peut le remplacer par .
Ces bananes-ci ne sont pas mûres. - Ces bananes-là ne sont pas mûres.
Notez bien : on rencontre parfois ci devant un adjectif ou un participe passé, auquel il est relié par un trait d’union (ci-joint). Il peut aussi faire partie de locutions telles que par-ci par-là et de-ci de-là.

ci : pronom démonstratif.
Rarement employé, il est toujours opposé à ça (ci et ça, comme ci comme ça).
On peut le remplacer par ceci.
Le temps est comme ci comme ça. - Le temps est comme ceci comme ça (cela).

 

La vidéo sur les trucs et astuces qui permettent d'orthographier correctement "si" ou "s'y"

 


Les exercices d'évaluation et de compréhension:

QCM d'évaluation - vérifiez que vous avez compris


 

visiteurs depuis le 01/11/2009